silex

silex [ silɛks ] n. m.
• 1556; mot lat.
1Roche constituée de silice (calcédoine, quartz, opale) d'origine organique incluse dans des couches calcaires. pierre (à fusil, à briquet). Frotter des silex. Silex taillé. Armes préhistoriques en silex.
2(1864) Outil, arme de silex. Collection de silex.

silex nom masculin (latin silex) Roche sédimentaire siliceuse d'origine physico-chimique, constituée de calcédoine, de quartz et d'un peu d'opale. (Les silex se présentent généralement en rognons, à cassure conchoïdale et éclat vitreux, disséminés dans des roches carbonatées.)

silex
n. m. Roche siliceuse très dure constituée de calcédoine presque pure, qui se casse en formant des arêtes tranchantes et qui, frappée contre une roche riche en fer ou contre un morceau d'acier, produit des étincelles.

⇒SILEX, subst. masc.
A. — GÉOL. Roche siliceuse dure, à grain très fin, jaune clair, brune ou noire, à cassure lisse et conchoïdale, à l'éclat luisant, constituée de silice plus ou moins cristallisée sous forme de calcédoine ou de quartz, plus ou moins hydratée, et qui se présente disséminée dans d'autres roches, généralement calcaires, sous forme de rognons ou de concrétions. La meulière est une variété de silex creusé de cavités irrégulières et servant à faire des meules (BOULE, Conf. géol., 1907, p. 36). Le soc s'enfonça péniblement, la charrue s'ébranla d'un coup, écorchant cette terre maigre; puis peu à peu l'acier disparut dans le sol, et un premier sillon creusa l'argile rude, où l'acier tintait clairement quand il rencontrait un caillou de silex qu'il rejetait (BOSCO, Mas Théot., 1945, p. 297).
♦ [Le silex utilisé comme matière première de l'industrie lithique préhistorique] Hache de silex. La caractéristique du moustérien c'est le large éclat détaché d'un rognon de silex par percussion (S. BLANC, Init. préhist., 1932, p. 56). Le pléistocène inférieur, vieux d'environ cent mille ans, nous a livré les premiers vestiges de l'humanité: débris d'un homme primitif et bestial (homme de Mauer), avec des outils de silex grossièrement taillés en coup de poing (J. ROSTAND, La Vie et ses probl., 1939, p. 185).
P. compar. ou en fonction de déterm. Il parlait sec, décochant des phrases de jet, brèves et dures, qui coupaient comme du silex, en homme accoutumé à faire marcher des animaux et des esclaves (BLOY, Femme pauvre, 1897, p. 156). Cet effort (...) écarte toutes grandes ses paupières sur ses yeux ternes et troubles, ses yeux de silex (BARBUSSE, Feu, 1916, p. 250).
P. méton. Fragment de silex, caillou de silex. Lancer un silex. D'autres pas, nets et vifs, sonnèrent sur les silex bossus (COLETTE, Sido, 1929, p. 158). J'allais (...) glissant des talons et freinant rudement des deux mains contre les parois que perçaient des silex aigus (VERCEL, Cap. Conan, 1934, p. 234).
P. compar. Tranchant comme un silex; couper comme un silex. La bise du matin les prit dans sa course, les heurta de coups de vent à goût d'eau glacée, durs et coupants comme des silex (MALÈGUE, Augustin, t. 1, 1933, p. 217).
B. — P. méton. Objet en silex; en partic., pierre à briquet, à fusil. Felipone mit (...) les mains sur les fontes, en retira un pistolet et en fit jouer négligemment la batterie (...). La poudre est sèche, dit le capitaine, le silex est en bon état (PONSON DU TERR., Rocambole, t. 1, 1859, p. 17).
ARCHÉOL. Outil, arme préhistorique en silex. Une époque où l'homme n'avait d'autres instruments que des os ou des silex taillés, ni d'autre animal domestique que le chien (VIDAL DE LA BL., Princ. géogr. hum., 1921, p. 29). Ce triangle de pierre noire, lisse, de bords tranchants, est-il la dent d'un monstre disparu ou un silex poli dans quelque atelier préhistorique? (FAURE, Espr. formes, 1927, p. 196).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1835. Étymol. et Hist. 1. 1556 géol. (R. LEBLANC, Trad. de Cardan, f ° 129 v ° ds GDF. Compl.); 2. 1752 « pierre à fusil » (Trév.); 3. 1864 subst. masc. plur. « outils préhistoriques en silex » (BOUCHER DE PERTHES, Antiq. celt., t. 3, p. 377). Mot lat. silex « toute pierre dure, silex ». Fréq. abs. littér.:131.

silex [silɛks] n. m.
ÉTYM. 1556; mot latin.
Géologie.
1 (Le, du silex). Roche siliceuse constituée de silice plus ou moins bien cristallisée sous forme de quartz et plus ou moins hydratée, et qui se présente en milieu calcaire sous forme de rognons généralement alignés en cordons. || Silex formés en milieu calcaire, argileux (ménilites), gypseux (nectiques). || Silex pyromaque. Caillou, pierre (à fusil, à briquet). || Silex meulier. || Empierrement de silex dit pétrosilex (→ Crisser, cit. 2; marquer, cit. 41).Archéol. || Armes préhistoriques en silex. Par métaphore. || Couper (cit. 10) comme du silex.
0 — Autrefois, sur cette falaise, dit Bloyé, il y a eu des hommes qui n'avaient que des armes de pierre, des outils de silex. Ils ont laissé des haches, des colliers.
P. Nizan, le Cheval de Troie, I, I.
tableau Classes de roches.
2 (Un, des silex). Objet en silex.Spécialt. Outil préhistorique en silex. Pierre (taillée). → Main, cit. 15; néolithique, cit.
DÉR. Silexé.
COMP. Pétrosilex. Silexiforme.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • silex — silex …   Dictionnaire des rimes

  • silex — SÍLEX, (2) silexuri, s.n. 1. Rocă silicioasă foarte dură, de culoare cenuşie, gălbuie sau brună. 2. Obiect, instrument făcut din silex (1), care datează din epoca de piatră. – Din fr. silex, lat. silex. Trimis de LauraGellner, 23.07.2004. Sursa:… …   Dicționar Român

  • Silex — bezeichnet: Silikatgestein, siehe Kieselgestein Feuerstein SS N 14 Silex, schiffsgestützte Anti U Boot Lenkwaffe und Anti Schiffs Lenkwaffe Silex ist der Familienname folgender Personen: Karl Silex (1898–1982), deutscher Chefredakteur Maria Silex …   Deutsch Wikipedia

  • Sílex — amarillo procedente de Itaboraí, Río de Janeiro, Brasil. El sílex (SiO2), también llamado pedernal en su variedad nodular de color negro, es un mineral perteneciente a las anhidras amorfas dentro del grupo de la sílice (como el cuarzo o la… …   Wikipedia Español

  • Silex —   [lateinisch »Kiesel«, »Granit«] der, / e,    1) Mineralogie: Jaspis.    2) Vorgeschichtsforschung: Bezeichnung für alles kieselige Gesteinsmaterial, das »glasartig« splittert und unter Umständen zwar geschliffen, nicht aber durchbohrt werden… …   Universal-Lexikon

  • Silex — Silex, MO U.S. village in Missouri Population (2000): 206 Housing Units (2000): 91 Land area (2000): 0.191724 sq. miles (0.496564 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.191724 sq. miles (0.496564 sq.… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • Silex, MO — U.S. village in Missouri Population (2000): 206 Housing Units (2000): 91 Land area (2000): 0.191724 sq. miles (0.496564 sq. km) Water area (2000): 0.000000 sq. miles (0.000000 sq. km) Total area (2000): 0.191724 sq. miles (0.496564 sq. km) FIPS… …   StarDict's U.S. Gazetteer Places

  • sílex — (plural sílex) sustantivo masculino 1. Área: geología Variedad sedimentaria de cuarzo formada, fundamentalmente, por sílice. 2. Área: historia Utensilio prehistórico fabricado con esta piedra: los sílex del Paleolítico …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • sílex — ‘Pedernal’. Es voz masculina y permanece invariable en plural: los sílex (→ plural, 1f) …   Diccionario panhispánico de dudas

  • sílex — |cs| s. m. 2 núm. 1.  [Mineralogia] Rocha sedimentar, composta de opala e calcedônia, de elevada dureza e cor variável. = PEDERNEIRA 2.  [Arqueologia] Artefato pré histórico feito com essa rocha. • Sinônimo geral: SÍLICE   ‣ Etimologia: latim… …   Dicionário da Língua Portuguesa

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.